Ce programme permet à l'étudiant de comprendre et de s'exprimer correctement en espagnol, oralement et par écrit. Il le rend également capable d'analyser et d'expliquer un texte littéraire et de se familiariser avec les périodes et courants fondamentaux de la littérature espagnole.

Durant sa formation, l'étudiant reçoit des enseignements qui lui permettent de faire des analyses grammaticale, phonologique et phonétique à partir de documents en langue espagnole. Il voit aussi les œuvres des principaux auteurs de cette littérature et est en mesure d'analyser ces textes par leur genre et leurs particularités (thèmes et style).

Source : Guide pratique des études universitaires au Québec, éd. 2012, SRAM, p. 302.


Professions liées :

Interprète

Personne qui traduit oralement d'une langue à l'autre ce qui a été dit par quelqu'un, en interprétation consécutive ou simultanée, en vue de rendre fidèlement les propos de la personne

Tâches :

  • Se documente sur le sujet de la conférence afin de se préparer à l'interprétation orale.
  • Consulte les notes de travail ou de correspondance des orateurs présents afin d'interpréter fidèlement les déclarations faites.
  • Mène des recherches et des analyses terminologiques et linguistiques.
  • Traduit simultanément ou consécutivement les propos qu'il entend.
  • Assure l'interprétation devant les cours de justice et les tribunaux administratifs.
  • Sert d'interprète et de guide auprès d'individus ou de groupes.
  • Forme ou surveille, si nécessaire, d'autres interprètes.

Source : Repères


Perspectives d'emploi

Selon l'enquête Relance à l'université de 2009 du MELS, près de 60 % des diplômés en langues et littératures modernes ont trouvé un emploi et la plupart des autres poursuivent leurs études à la maîtrise ou dans un domaine connexe.

Ceux qui se destinent au marché du travail obtiennent des emplois nécessitant la maîtrise de l'espagnol, des habiletés de recherche et de communication, une bonne culture générale et un jugement critique. En savoir plus sur les résultats de cette enquête.

D'ici les prochaines années, les perspectives d'emploi des diplômés en études hispaniques seront satisfaisantes selon Emploi-Avenir Canada. Si l'étudiant complète son baccalauréat par une formation dans un domaine connexe (commerce international, traduction, science politique, histoire, économie, etc.), il multiplie ses chances de trouver un emploi ici ou à l'étranger.

Source : Université de Montréal


Universités offrant le programme :

Pour plus d'information

Rencontrez la conseillère en information scolaire et professionnelle au local S-207.
Lundi au jeudi : 9 h à 12 h et 13 h à 16 h
Vendredi : 9 h à 12 h