Le baccalauréat en droit procure une formation générale en droit (droits et libertés, droit civil, pénal, commercial, constitutionnel, administratif, international, du travail, social et judiciaire) ainsi que des apprentissages préparatoires à des études supérieures, à des études spécialisées ainsi qu'à des pratiques professionnelles diversifiées : droit, notariat, etc.

Le juriste formé dans ce programme aura acquis une discipline de l'esprit par l'apprentissage de la méthode, des concepts de base, des principes fondamentaux et des techniques de recherche propres au droit. Il saura aussi développer une approche intégrée des problèmes juridiques et de leurs solutions. Il saura être autonome et apte à s'adapter aux changements et à devenir agent de sa propre formation juridique permanente. Enfin, il sera capable d'identifier les rapports entre le droit et la société et de les intégrer au processus de résolution juridique des conflits.

De nouvelles perspectives

La majorité des diplômés en droit se dirige encore vers l'exercice de la profession d'avocat ou de notaire. Mais, de nos jours, la mondialisation des rapports commerciaux et les énormes développements en technologies de l'information et de la biotechnologie font en sorte que la pratique du droit s'élargit de plus en plus.

Une solide formation juridique est considérée comme un atout majeur en raison non seulement des connaissances acquises lors de cette formation, mais aussi des habiletés intellectuelles et de la sensibilité sociale qu'elle développe chez l'individu. Parmi les carrières répondant à ces critères, mentionnons la gestion dans l'entreprise, le journalisme, le syndicalisme et la politique.

Source : Guide pratique des études universitaires au Québec, SRAM, éd. 2012, p. 178.

Autres renseignements :

Pour pratiquer la profession d'avocat, il faut réussir l'examen du Barreau du Québec et en être membre.


Avocat

Professionnel du secteur des services juridiques qui donne des conseils en matière juridique et qui assiste ou représente devant les tribunaux et les organismes administratifs les personnes qui font appel à leurs services en vue de protéger leurs intérêts légaux lors de transactions commerciales et personnelles ainsi que devant les tribunaux judiciaires et les commissions.

L'avocat peut travailler à son compte, pour un bureau de l'aide juridique, pour un cabinet d'avocats, au gouvernement fédéral ou provincial, dans une institution financière, pour une municipalité, pour un tribunal fédéral ou provincial, etc.

Tâches :

  • Informe le client de ses droits légaux et de toute question de nature juridique.
  • Prépare et rédige des avis, requêtes, procédures et autres actes spécifiques destinés à servir dans une affaire devant les tribunaux.
  • Plaide et agit pour autrui devant tout tribunal.
  • Négocie des règlements dans le cas de litiges en matière civile.
  • Interprète les lois et la jurisprudence.
  • Prépare et rédige des documents se rapportant à la constitution, à l'organisation ou à la liquidation d'une compagnie.
  • Offre des conseils en matière de brevets d'invention, de droits d'auteur, de marque de commerce, de sociétés commerciales, etc.
  • Prépare ou rédige un testament ou une quittance.
  • Fait la perception ou réclame des frais ou suggère que des procédures judiciaires soient intentées.
  • Agit, s'il y a lieu, à titre d'exécuteur testamentaire, de fiduciaire ou de tuteur dans les affaires relatives au droit immobilier et au droit de la famille.
  • Peut agir comme négociateur, médiateur ou arbitre.

Source : Repères

Autres professions liées :

Attaché politique, avocat pour les diplômés de l'École du Barreau, chargé d'expertise en matière légale (accidents, crimes, etc.), conseiller aux affaires étrangères et en commerce international, conseiller aux plaintes, conseiller juridique (entreprises, ONG, collectivités locales, etc.), conseiller politique (auprès d'un ministre, d'un député, d'un parti), diplomate (après avoir passé l'examen de diplomatie du Canada), juge, membre de contentieux d'entreprises (services juridiques), ombudsman, secrétaire général (ONG), etc.

Source : Guide d'admission des études de premier cycle, UQAM 2012, p. 91.


Universités offrant le baccalauréat en droit :

Pour plus d'information

Rencontrez la conseillère en information scolaire et professionnelle au local S-207.
Lundi au jeudi : 9 h à 12 h et 13 h à 16 h
Vendredi : 9 h à 12 h