Le diplômé en aménagement et environnement forestiers aura à gérer des projets forestiers comme l'exécution et le contrôle des travaux forestiers dans le respect de l'environnement et des attentes de l'ensemble des utilisateurs du milieu. De plus, ses fonctions toucheront à la planification de l'aménagement intégré des forêts selon les principes de développement durable.

Source : Guide pratique des études universitaires au Québec

Autres renseignements :

Ordre des ingénieurs forestiers du Québec

Professions liées :

Ingénieur forestier

Professionnel du secteur des sciences forestières qui planifie, organise et dirige les travaux se rapportant à la gestion, à l'aménagement, à la conservation et à l'utilisation de ressources du milieu forestier telles que le bois, l'eau, la faune et le paysage en vue d'assurer l'exploitation forestière dans une optique de développement durable.

Tâches :

  • Identifie les potentiels d'utilisations diverses du territoire et consulte les utilisateurs pour établir des plans d'harmonisation des usages sur le territoire.
  • Prescrit des méthodes d'aménagement tenant compte des habitats fauniques.
  • Conçoit des plans d'aménagement forestier et des prescriptions de reboisement, de récolte, d'entretien, d'éclaircies, de mise en valeur ou de lutte contre les insectes du milieu forestier.
  • Planifie et dirige les programmes d'exploitation forestière, de reboisement, de sylviculture, de prévention et de lutte contre les incendies de forêt, de construction de routes, de gestion de la faune, de protection environnementale et de contrôle des épidémies d'insectes et de maladies.
  • Exerce un suivi de ces programmes et produit les rapports et les procès-verbaux faisant état des réalisations.
  • Coordonne ou participe activement à des processus de consultation ou de concertation avec l'ensemble des intervenants du milieu forestier, de façon à prendre en considération leurs préoccupations dans la réalisation des interventions en forêt.
  • Établit un diagnostic clair et précis de l'état de la forêt et propose les solutions les plus appropriées pour en améliorer la santé.
  • Supervise les inventaires des ressources du territoire (fauniques, récréatives et forestières).
  • Supervise l'inventaire, la classification et l'évaluation du fonds et de la superficie des forêts.
  • Voit à la protection de la forêt contre les maladies des arbres, les insectes dévastateurs, les inondations et l'érosion du sol.
  • Négocie et élabore les contrats d'approvisionnement et d'aménagement forestier.
  • Établit les besoins en main-d'oeuvre aux fins de l'exploitation, de la transformation, de l'aménagement et de la mise en valeur des ressources forestières.
  • Prépare les devis et les cahiers des charges, établit les budgets et surveille les travaux.
  • Élabore des méthodes de récolte optimale de la matière ligneuse dans le respect de l'environnement.
  • Détermine les emplacements les plus appropriés pour les aires d'abattage, d'entreposage et de chargement des billes.
  • Prépare et interprète des cartes de levés topographiques et des photos aériennes.
  • Applique les principes de l'ingénierie à la transformation des ressources forestières en produits utilisables.
  • Travaille à l'optimisation des procédés de transformation ou d'amélioration du bois par des techniques modernes de contrôle de qualité et de gestion.
  • Donne des conseils et fait des recommandations, en tant que spécialiste en matière de foresterie, aux propriétaires de boisés privés, aux administrations municipales, aux gouvernements fédéral et provinciaux ainsi qu'aux entreprises.
  • Peut superviser et diriger des équipes de travail.
  • Peut faire de la recherche ou de l'enseignement.

 

Source : Repères

Universités offrant le programme :

Pour plus d'information

Rencontrez la conseillère en information scolaire et professionnelle au local S-207.
Lundi au jeudi : 9 h à 12 h et 13 h à 16 h
Vendredi : 9 h à 12 h