Qu'il soit spécialisé en biologie végétale ou animale, en écologie, en microbiologie ou dans d'autres secteurs importants de la biologie, le diplômé en biologie peut travailler comme conseiller ou assistant de recherche dans des services gouvernementaux ou privés, des centres de recherche universitaires, hospitaliers ou autres ou des bureaux de conseil.

Source : Guide pratique des études universitaires au Québec

Autre renseignement :

Comité sectoriel de main-d'œuvre des industries des produits pharmaceutiques et biotechnologiques

Professions liées :

Biologiste

Professionnel du secteur des sciences de la vie qui fait des recherches expérimentales et théoriques pour l'avancement des connaissances sur les organismes vivants (origine de la vie, évolution, physiologie, reproduction, processus vitaux divers, zoologie, botanique et écologie) en vue de trouver des applications dans différents domaines tels que la santé humaine et animale, l'élevage, l'agriculture, la foresterie et l'environnement.

Tâches :

  • Étudie les diverses manifestations de la vie à partir d'organismes vivants, des plus petits (microbes, virus) jusqu'aux plus grands (mammifères marins).
  • Fait des expériences sur la croissance, l'hérédité et la reproduction des plantes et des animaux.
  • Étudie, identifie et classe des plantes et des animaux.
  • Effectue des études sur les répercussions des activités humaines sur l'environnement et ses différentes composantes.
  • Élabore et réalise des études sur l'utilisation des ressources biologiques.
  • Réalise des inventaires afin d'évaluer l'état des populations animales et végétales.
  • Analyse les données recueillies au cours de ses recherches.
  • Rédige des rapports scientifiques et vulgarise ses connaissances à l'intention du public.
  • Élabore et rédige des plans de gestion des ressources renouvelables.
  • Communique à d'autres scientifiques les résultats de ses recherches afin de faire avancer la biologie et d'élargir ses champs d'application.
  • Surveille et coordonne, au besoin, le travail de techniciens et de technologues en biologie.

Source : Repères

Botaniste

Professionnel du secteur des sciences naturelles qui dirige des recherches sur la physiologie, l'hérédité, le milieu, la distribution, la structure et la valeur économique des plantes en vue d'en assurer la conservation et l'utilisation raisonnable dans divers secteurs comme la médecine, l'agriculture, la sylviculture, l'horticulture et dans de nombreuses industries.

Définition :

  • Étudie, identifie et classe des plantes.
  • Planifie et effectue des études de l'environnement ainsi que des populations, de la répartition, des caractéristiques physiques et de l'adaptation des plantes.
  • Effectue des études d'impact écologique et environnemental sur la distribution et la croissance des plantes.
  • Examine les tissus, cellules et infimes parties des plantes pour les identifier et les classer avec précision.
  • Effectue des études afin de détecter chez les plantes la présence de maladies, d'infections ou la présence d'insectes.
  • Étudie les causes des différentes maladies affectant les plantes.
  • Développe des moyens pour contrer les maladies, les infections et les infestations d'insectes.
  • Fait des expériences sur la croissance, l'hérédité et la reproduction des plantes pour obtenir de meilleures variétés et quantités pour utilisation comme nourriture, médicament, etc.
  • Rédige des rapports et des études scientifiques sur les résultats de ses recherches.
  • Vulgarise par des conférences, des écrits et des expositions qu'il anime, les données de sa science.
  • Agit à titre d'expert-conseil dans des domaines tels que l'agriculture, l'horticulture, le jardinage, l'environnement, etc.
  • Surveille et coordonne le travail des techniciens.
  • Peut superviser les travaux effectués dans un jardin botanique, une serre ou un institut de recherche.

Source : Repères

Interprète de la nature

Employé spécialisé du secteur des services touristiques dont le rôle est de préparer et d'animer des activités éducatives ou récréatives en vue d'aider le public à comprendre et à apprécier le patrimoine naturel.

Tâches :

  • Accueille les visiteurs.
  • Assure l'animation des groupes et dirige des visites guidées expliquant les ressources particulières d'un site dans les domaines scientifique, historique et naturel.
  • Élabore et présente des programmes d'interprétation (brochures explicatives, expositions, excursions avec guide, etc.) pour le grand public ou pour des clientèles cibles (ex. : clientèle scolaire de niveau primaire).
  • Prépare et livre des commentaires sur l'environnement, les espèces observées, la végétation, etc.
  • Utilise diverses méthodes pour communiquer l'information aux visiteurs (présentation audiovisuelle, démonstration, personnification, participation, conférence, spectacle, atelier-causerie, etc.).
  • Assure l'intégrité et la sécurité des collections ou du milieu visité.
  • Applique les règlements de sécurité.
  • Tient des statistiques de fréquentation des visiteurs.
  • Participe à la promotion des programmes d'interprétation du patrimoine.
  • Peut effectuer des patrouilles sur le terrain.

Source : Repères

Zoologiste

Professionnel du secteur des sciences naturelles qui effectue et dirige des recherches et des travaux de terrain sur l'évolution, la physiologie, la classification et l'anatomie des animaux en vue d'accroître les connaissances scientifiques et d'en tirer des applications pratiques dans divers domaines comme ceux de la faune, de l'agriculture et de la médecine.

Tâches :

  • Observe les animaux dans leur habitat naturel et analyse leurs rapports avec leur environnement.
  • Capture des spécimens, les dissèque et les examine.
  • Identifie, classe et conserve les spécimens morts ou vivants.
  • Peut élever des espèces animales en vue de les étudier ou d'effectuer des expériences.
  • Observe et analyse le développement des organismes (œuf et embryon) et les maladies des différentes espèces.
  • Examine les conditions de croissance, de nutrition et de migration des espèces.
  • Interprète les données recueillies et rédige des rapports de recherche ou en dirige la rédaction.
  • Aide à mettre au point de nouveaux produits pharmaceutiques ou de nouveaux sérums et vérifie leur réaction sur des animaux de laboratoire.
  • Peut apporter des soins à des animaux élevés en captivité ou en liberté surveillée (ex. : jardin zoologique, réserve faunique, etc.).
  • Agit comme conseiller dans les zoos (aménagement physique et conservation de l'habitat naturel) et dans les centres d'élevage et de réhabilitation de la faune sauvage.
  • Informe le public des questions relatives à la faune et des conséquences de l'intervention humaine sur l'environnement.
  • Surveille et coordonne le travail des techniciens en laboratoire et sur le terrain.

Source : Repères

Universités offrant le programme :

Pour plus d'information

Rencontrez la conseillère en information scolaire et professionnelle au local S-207.
Lundi au jeudi : 9 h à 12 h et 13 h à 16 h
Vendredi : 9 h à 12 h