Ce programme vise à donner à l'étudiant une connaissance solide des bases de la science géographique (organisation et analyse de l'espace). Il vise aussi à le rendre capable de résoudre les problèmes d'aménagement de cet espace. Il fournit donc à l'étudiant des bases théoriques et pratiques propres à développer des habiletés à utiliser les outils et le langage de cette discipline. La formation consiste en l'étude de la géomorphologie, de la climatologie, de la cartographie et de la géographie quantitative.

Autres renseignements :

Association canadienne des géographes

Exemples de professions selon des données fournies par des diplômés de l'Université de Sherbrooke :

Adjoint à l'aménagement du territoire

Évalue la réglementation en urbanisme en fonction du schéma d'aménagement. Responsable du service de cartographie, des dossiers concernant l'aménagement du territoire et des dossiers à caractère forestier.
Employeur : Municipalité régionale de comté (M.R.C.)

Agent de développement culturel et touristique

Employeur : Administration municipale

Agent de développement rural

Prépare le profil socio-économique de la région. Participe à l'élaboration de stratégies de développement avec les différents partenaires économiques. Fait de la promotion.
Employeur : Municipalité régionale de comté (M.R.C.)

Analyste en géomatique

Assure la gestion des bases de données à référence spatiale. Produit des cartes géographiques. Fournit un soutien technique aux usagers.
Employeur : Gouvernement provincial

Aide-cartographe

Employeur : Maison d'édition

Aménagiste

Professionnel qui planifie des interventions de nature politique et technique pour l'aménagement d'un territoire régional donné en tenant compte de ses réalités biophysiques, environnementales, sociales et économiques dans le but d'assurer le développement ordonné et harmonieux du milieu de vie.

Tâches :

  • S'occupe de l'élaboration, de la modification, de la révision et de la mise en oeuvre du schéma d'aménagement et de développement.
  • S'assure de la conformité des projets et des interventions effectués sur le territoire donné par rapport aux objectifs du schéma d'aménagement et aux besoins de développement ciblés.
  • Conseille les municipalités et les MRC dans l'application du schéma d'aménagement et de développement et des instruments d'urbanisme locaux.
  • Effectue la conception de réglementations de contrôle intérimaire qui régissent ou restreignent, de façon temporaire, la réalisation de nouveaux projets de lotissement, de construction ou de nouvelles utilisations du sol et s'occupe de l'application des mesures réglementaires qui y sont reliées.
  • Rédige et modifie les règlements d'urbanisme.
  • Agit à titre de personne-ressource auprès des divers comités et commissions sur les questions concernant l'aménagement du territoire.
  • Effectue l'élaboration et l'application de politiques reliées à l'urbanisme, l'environnement, la culture, l'économie et la société.
  • Étudie diverses problématiques d'aménagement du territoire au niveau local et régional.
  • Élabore des projets relatifs au développement économique, régional et au développement durable.
  • Supervise les projets d'études et de recherche visant une meilleure connaissance du territoire.

Source : Repère

Assistant à la protection environnementale

 

Cartographe en informatique

Employeur : Bureau de consultants en cartographie

Conseiller en environnement

Planifie, coordonne et réalise des études, projets ou programmes en matière d'environnement. Élabore les normes, les méthodes et les directives régionales. En assure la mise en application et le suivi. Donne des conseils et des recommandations en matière de protection de l'environnement.
Employeur : Hydro-Québec

Conseiller en géomatique

Conçoit des cartes géographiques et thématiques à l'aide de bases de données à référence spatiale. Effectue le traitement d'images satellites numériques et classification de celles-ci. Fait la mise à jour des données. Fournit un soutien technique et de l'information.
Employeur : Firme de génie-conseil en industrie minière et ministère fédéral des Pêches et des Océans

Géographe

Compile des informations relatives à la dépollution du fleuve Saint-Laurent. Intégre ces informations dans un système d'information géographique informatisé.
Employeur : Bureau d'études en environnement

Géographe en aménagement

Élabore les plans et devis d'aménagement urbain en collaboration avec un urbaniste.
Employeur : Cabinet-conseil

Préposé à la planification

Responsable de l'analyse spatiale par informatique et de la validation des données sociodémographiques et environnementales dans le cadre de l'élaboration du plan d'urbanisme.
Employeur : Municipalité

Professeur au collégial

Source : Relance de l'Université de Sherbrooke

Perspectives d'emploi :

Le géographe peut œuvrer dans le secteur des transports, des ressources naturelles, dans les ministères de l'environnement, des ressources naturelles, des affaires municipales, des régions, des loisirs ou du tourisme. Il peut aussi être embauché par les municipalités, les conseils régionaux et locaux et les services de loisirs, ou encore être rattaché à l'administration de la conservation de bassins hydrographiques. Le nombre de débouchés pour les détenteurs d'une maîtrise en géographie dépasse légèrement le nombre de chercheurs d'emploi. (D'après Développement des ressources humaines Canada (DRHC)).

Source : Université du Québec à Montréal

Les perspectives professionnelles liées à la maîtrise

Selon la dernière enquête Relance du ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport (MELS) du Québec, près de la moitié des diplômés du baccalauréat en géographie poursuivaient leurs études aux cycles supérieurs. C'est que la formation à la maîtrise en géographie ou dans une spécialisation connexe (environnement, urbanisme, système d'information géographique, gestion de projet, planification territoriale, gestion et planification du tourisme, etc.) est de plus en plus recommandée pour parvenir à occuper un poste intéressant sur le marché du travail. Toujours selon la même enquête, le salaire est également plus avantageux, passant d’environ 36 000 $ pour un diplômé du baccalauréat à 45 000 $ pour un diplômé de la maîtrise. Au cours des prochaines années, les opportunités d'embauche pour les géographes devraient atteindre un niveau intéressant. Plusieurs facteurs contribuent à l'amélioration des conditions du marché du travail: renouvellement du corps enseignant; réalisation de nouveaux projets d'infrastructures nécessitant l'expertise des géographes, notamment en matière d'aménagement du territoire et d'évaluation environnementale; et finalement l'importance grandissante des activités internationales.

Source : Université du Québec à Montréal

Universités offrant le programme :

Pour plus d'information

Rencontrez la conseillère en information scolaire et professionnelle au local S-207.
Lundi au jeudi : 9 h à 12 h et 13 h à 16 h
Vendredi : 9 h à 12 h