Le diplômé en génie civil aura à maîtriser les sciences fondamentales pertinentes à l'ingénierie permettant de comprendre et d'appliquer les lois de la physique et de la chimie dans les domaines de l'équilibre et de la dynamique des systèmes, de l'énergie, de la mécanique des solides et des fluides, de l'électricité, de la structure de la matière, des sciences de la terre, de l'eau et de l'environnement.

Le génie civil est la plus ancienne discipline de l'ingénierie. Aujourd'hui, ces ingénieurs font la conception et supervisent la construction des services essentiels à la vie moderne.

L'ingénieur civil se préoccupera du traitement des eaux usées et potables, de l'impact des projets sur l'environnement, de l'élimination des déchets, de la santé et de la sécurité au travail, ainsi que de la sécurité routière. Il aura un travail très polyvalent.

Source : Guide pratique des études universitaires du Québec

Autres renseignements :

Pour porter le titre d'ingénieur, il faut faire partie de l'Ordre des ingénieurs du Québec.

Professions liées :

Ingénieur civil

Professionnel du secteur des sciences appliquées qui conçoit, supervise et répare des structures et des infrastructures telles que des bâtiments, des édifices, des ponts, des barrages et des réseaux routiers, d'égouts ou d'aqueduc en veillant à la sécurité et au respect de l'environnement en vue d'assurer des services essentiels adéquats et d'améliorer l'environnement.

Tâches :

  • Analyse la faisabilité du projet et évalue les coûts de la main-d'œuvre et des matériaux.
  • Étudie le projet (construction d'édifices, de réseaux routiers et ferroviaires, d'aéroports, etc.) et prépare les spécifications s'y rattachant.
  • Accumule et analyse les informations de base (données topographiques et géologiques, statistiques démographiques, environnement, débit et écoulement des eaux, matériaux de construction).
  • Conçoit des avant-projets de structures, d'infrastructures et de revêtements.
  • Évalue divers matériaux et en recommande l'usage ou le rejet.
  • Calcule et analyse ou inspecte les éléments de structure (poutres, charpentes en bois, en acier ou autres, fondations, etc.).
  • Établit des devis estimatifs en s'assurant que les matériaux et services seront obtenus à des coûts avantageux.
  • Détermine les aspects techniques et esthétiques de l'ouvrage en collaboration avec des ingénieurs en mécanique ou en électricité et des architectes, géologues et spécialistes de l'environnement.
  • Dirige la préparation des plans détaillés et la rédaction des cahiers de charges à l'intention des entrepreneurs.
  • Soumet ces plans à la direction de son entreprise, aux clients et aux pouvoirs publics pour les faire approuver.
  • Visite le chantier, résout des problèmes sur place, s'assure que l'échéancier est respecté et certifie que l'ouvrage terminé est conforme aux plans et devis.
  • Donne des mandats à des sous-traitants et en supervise les travaux.
  • Peut vendre des produits de revêtement et d'étanchéité.

Source : Repères

Ingénieur civil (hydraulique)

Professionnel du secteur des sciences appliquées qui effectue des tâches liées à la conception, à l'installation et au fonctionnement des systèmes de distribution d'eau, des réseaux d'eau potable, des centrales hydroélectriques ou des pylônes, en veillant à la sécurité et au respect de l'environnement, en vue d'assurer des services essentiels adéquats et de répondre aux besoins des utilisateurs.

Tâches :

  • Conçoit de grands ouvrages hydrauliques et coordonne les aménagements fluviaux, portuaires et d'irrigation.
  • Établit des plans d'installation hydraulique.
  • Dirige et surveille la construction des installations hydrauliques.
  • Donne des avis au sujet de l'exploitation, de la réparation et de l'entretien des ouvrages hydrauliques.
  • Examine les plans et les spécifications afin de s'assurer qu'ils soient conformes aux normes prévues.
  • Entreprend et dirige des études sur la rentabilité des réseaux, de la distribution de l'eau et du rendement des installations en général et fait des recommandations dans le but de trouver les meilleures solutions aux problèmes d'exploitation et aux autres problèmes techniques soulevés.
  • Prépare des prévisions du coût de construction des ouvrages hydrauliques.
  • Prépare les plans de travail et les cahiers de charges.
  • Rédige des rapports périodiques sur les travaux en général.

Source : Repères

Officier du génie (Forces canadiennes)

Officier de l'Armée de terre du domaine des sciences appliquées qui assure, directement ou par l'intermédiaire de subalternes, les services de génie civil aux unités de combat terrestres, ainsi qu'aux unités stationnaires. Il planifie, conçoit, construit, exploite et entretient les ouvrages militaires sur le théâtre des opérations grâce, entre autres, à ses connaissances des techniques de la construction et de la démolition.

Tâches :

  • Étudie les projets de construction.
  • Fournit des conseils sur les techniques et les procédures d'entretien et de réparation.
  • Surveille la construction et l'entretien d'édifices domestiques et militaires, de routes, de ponts, de pistes, de systèmes d'approvisionnement en eau, de systèmes d'élimination des déchets, ainsi que la création et la réduction des obstacles et des fortifications.
  • Assure du soutien dans les domaines de la cartographie et de la géodésie dans le cadre des opérations navales, terrestres et aériennes.
  • Coordonne et dirige les activités du personnel d'incendie.
  • Exerce un contrôle des ressources (budgets, matériel et main-d'œuvre).
  • Gère les biens immobiliers et agit à titre de conseiller et agent de liaison pour les questions de génie.
  • Mène des études pour déterminer les améliorations à apporter aux procédures d'entretien.
  • Assure la gestion des ressources humaines et matérielles placées sous son commandement ainsi que des ressources financières mises à sa disposition.

Source : Repères

Officier du génie aérospatial (Forces canadiennes)

Officier de l'Aviation du domaine des sciences appliquées en aéronautique qui est responsable de la maintenance des aéronefs militaires, du matériel de servitude de ces appareils et des installations qui y sont rattachées ainsi que de la gestion des ressources humaines, matérielles et financières mises à sa disposition afin d'assurer la fiabilité et le bon état des appareils ainsi que l'efficacité des différentes opérations militaires.

Tâches :

  • Gère et supervise le personnel et les ressources nécessaires à l'exécution des travaux qui ont trait à l'entretien, à l'inspection et à la réparation des aéronefs.
  • Assure la conception, la production et la mise à l'essai des nouveaux systèmes liés aux aéronefs ainsi que la modification des systèmes existants.
  • Gère le cycle de vie des aéronefs et des systèmes d'armement aérien.
  • Participe à l'élaboration des plans, des politiques, des normes et des spécifications relatifs aux aéronefs, au matériel de servitude et aux installations.
  • Fournit aux personnes intéressées des conseils d'ordre technique sur le fonctionnement des aéronefs.
  • Prépare les plans des véhicules, de leurs éléments et du matériel auxiliaire.
  • Met au point et dirige des simulations informatiques de véhicules, de systèmes et de composantes aérospatiaux.
  • Fait des essais en laboratoire avec des modèles réduits afin de valider des concepts (ex. : vérifie la stabilité et le contrôle du véhicule selon sa forme et ses dimensions, etc.).
  • Calcule la stabilité des structures, le poids utile, la puissance et la poussée des moteurs ainsi que le comportement en vol.
  • Conçoit et essaie les systèmes de contrôle automatisés.
  • Dirige la construction et les essais de prototypes.
  • Analyse et règle les problèmes rencontrés lors des essais (fatigue et vibration des métaux, effet de la chaleur due à la friction de l'air, relation poids utile-charge à transporter).
  • Surveille la préparation des plans et devis en vue de l'exécution.
  • Planifie la production des pièces, des instruments, des systèmes de contrôle et des moteurs.
  • Prépare les prescriptions du matériel et des procédés utilisés dans la fabrication, l'entretien, la réparation ou la modification des diverses composantes aérospatiales.
  • Supervise l'assemblage des pièces, l'installation des instruments, des moteurs et de tout autre matériel pertinent.
  • Analyse les vols d'essai pour s'assurer que les véhicules soient conformes aux devis et répondent aux normes de sécurité.
  • Élabore des prescriptions d'emploi, des calendriers d'entretien et des manuels pour les opérateurs et les opératrices.
  • Élabore les phases techniques du soutien logistique et opérationnel des véhicules et systèmes aérospatiaux.
  • Enquête et fait des rapports sur les défectuosités des structures ou toute autre composante ou système, les accidents ou incidents et fait des recommandations pour apporter des mesures correctives.
  • Rédige des rapports techniques.
  • Assure la gestion des ressources humaines et matérielles placées sous son commandement ainsi que des ressources financières mises à sa disposition.

Source : Repères

Officier du génie de l'air (Forces canadiennes)

Officier de l'Aviation du service du génie militaire qui effectue une gamme de tâches variées afin d'appuyer la Force aérienne dans ses activités quotidiennes, ses opérations de vol et de combat, de fournir des services de géodésie et de cartographie terrestre et marine, des services de soutien en génie construction pour les installations des Forces aériennes et navales ou en sécurité-incendie et qui assure la gestion des ressources humaines et matérielles placées sous son commandement en vue d'assurer le bon fonctionnement des différentes opérations des Forces canadiennes.

Tâches :

  • Aide la Force aérienne dans ses activités quotidiennes ainsi que dans ses opérations de vol et de combat.
  • Fournit des services de géodésie et de cartographie terrestre et marine à l'appui des opérations maritimes, terrestres et aériennes.
  • Fournit des services de soutien en génie construction aux installations des Forces aériennes et navales.
  • Fournit des services de soutien en sécurité-incendie.
  • Planifie et mène des exercices à l'intention du personnel du génie de l'air et assure leur perfectionnement.
  • Fournit des conseils pour toutes les questions relatives au génie militaire.
  • Exerce un contrôle technique sur toutes les organisations fournissant des services techniques.
  • Peut participer à des déploiements d'une durée maximale d'un an, dans le cadre des missions de l'ONU.
  • Assure la gestion des ressources humaines et administratives placées sous son commandement ainsi que des ressources financières mises à sa disposition.

Source : Repères

Officier du génie des systèmes de combat maritime (Forces canadiennes)

Officier de la Marine qui est responsable de l'état de préparation, du fonctionnement et de l'entretien de différents systèmes dont les systèmes d'armes navales et leurs munitions, les systèmes de navigation, les systèmes de communication, et ce, en vue d'assurer en tout temps la fiabilité et le bon état du matériel de même que l'efficacité des différentes opérations militaires.

Tâches :

  • Appuie les opérations quotidiennes de la Marine et l'entretien des systèmes de combat dans les navires et les sous-marins.
  • Participe au renouvellement continu de la flotte grâce à la modernisation et au remplacement, ce qui comprend la conception, la création, l'acquisition, la construction et l'élimination de systèmes de combat et d'équipement de la Marine.
  • Veille à ce que les différents systèmes soient en bon état et adaptés aux fins du service tels que les systèmes d'armes navales et leurs munitions, les systèmes de navigation, les systèmes de communication, les systèmes de capteurs sous-marins et en surface, les systèmes de commandement et de contrôle, les systèmes de traitement de données et les systèmes de guerre électronique.
  • Fournit des conseils sur les techniques et les procédures d'entretien et de réparation.
  • Met ses connaissances techniques au service de la Marine canadienne en vue de permettre le soutien des navires et des installations navales.
  • Accomplit des tâches de nature technique, tactique et administrative.
  • Recherche la cause des défaillances du matériel ou des problèmes d'entretien non prévus.
  • Établit des programmes de maintenance préventive et de réparation pour maintenir la qualité du matériel.
  • Assure, en temps de paix, le maintien de l'infrastructure nécessaire pour appuyer les opérations et les missions de la Marine dans les situations d'urgence, de mobilisation et de guerre.
  • Assure la gestion des ressources humaines et matérielles placées sous son commandement ainsi que des ressources financières mises à sa disposition.

Source : Repères

Officier du génie des systèmes de mécanique navale (Forces canadiennes)

Officier de la Marine qui est responsable de l'état de préparation, du fonctionnement et de l'entretien des systèmes de propulsion et de servitude des navires, de la production et de la distribution d'énergie, des systèmes auxiliaires, des systèmes de service de bord, des systèmes de contrôle du navire et de la machinerie, de la structure de la coque, de la stabilité du navire et de la machinerie et de la lutte contre les avaries, et ce, en vue d'assurer en tout temps la fiabilité et le bon état des différents systèmes ainsi que l'efficacité des opérations militaires.

Tâches :

  • Appuie les opérations navales quotidiennes et l'entretien des systèmes de la Marine à bord de navires et de sous-marins.
  • Assure le renouvellement continu de la flotte grâce à la modernisation et au remplacement, ce qui comprend la conception, la création, l'acquisition, la construction, l'évaluation et l'élimination de systèmes de combat et d'équipement de la Marine.
  • Veille à ce que le matériel soit en bon état et adapté aux fins du service.
  • Met ses connaissances techniques au service de la Marine canadienne en vue de permettre le soutien des navires et des installations navales.
  • Accomplit des tâches de nature technique, tactique et administrative.
  • Recherche la cause des défaillances des différents systèmes ou des problèmes d'entretien non prévus.
  • Assure, en temps de paix, le maintien de l'infrastructure nécessaire pour appuyer les opérations et les missions de la Marine dans les situations d'urgence, de mobilisation et de guerre.
  • Établit des programmes de maintenance préventive et de réparation afin de maintenir la qualité de l'équipement.
  • Assure la gestion des ressources humaines et matérielles placées sous son commandement ainsi que des ressources financières mises à sa disposition.

Source : Repères

Universités offrant le programme :

Pour plus d'information

Rencontrez la conseillère en information scolaire et professionnelle au local S-207.
Lundi au jeudi : 9 h à 12 h et 13 h à 16 h
Vendredi : 9 h à 12 h