Ce DEC vous permettra de devenir…

  • Modélisateur
  • Animateur 3D
  • Textureur
  • Éclairagiste 3D
  • Spécialiste en effets spéciaux
  • Artiste en animation 3D
  • Artiste assemblage (compositing), etc.

Vous pourrez ainsi :

  • Inventer des personnages et des décors plus vrais que nature
  • Concevoir des jeux vidéo
  • Créer des effets spéciaux pour le cinéma et la télévision
  • Produire la visualisation d’un projet architectural
  • Réaliser un film d’animation

Et bien plus!

Le marché du travail aujourd’hui :

L’industrie de l’animation 3D croît à une vitesse fulgurante sur l’île de Montréal. Il s'agit aussi d'un important pôle de développement économique du Québec. Animation et effets spéciaux pour le cinéma et la télévision, jeux vidéo, visualisation architecturale, imagerie dans le domaine de la science ou de la santé, etc., représentent tous des secteurs où les entreprises qui exploitent l’animation 3D sont en pleine expansion. (Source : TECHNOCompétences)

Taux de placement et salaire :

  • En emploi : 100 %*
  • Salaire moyen la première année : 33 488 $**
  • Salaire supérieur la première année : 38 896 $**

*La qualité du portfolio est déterminante
**Données provenant du Guide pratique des études collégiales au Québec 2016

Pourquoi choisir Animation 3D et synthèse d’images au Collège de Bois-de-Boulogne :

  • Formation de pointe.
  • Grande expertise des enseignants, qui sont issus du milieu de la production.
  • Liens entre le Collège et de nombreuses entreprises de production.

Un programme solide qui vous prépare à votre avenir :

  • Utilisation des logiciels Photoshop, After Effects et Maya tout au long du programme.
  • Création de personnages, décors, effets visuels et éclairages avec des logiciels de pointe dans un laboratoire dédié aux applications 3D.
  • Planification d’un niveau de jeu.
  • Familiarisation avec la technique de capture de mouvement.
  • Projets avec des appareils photo et des caméras vidéo en situation réelle et en studio.
  • Préparation d’un portfolio grâce à la réalisation d’un projet personnel.
  • Visites d'entreprises de création de jeux vidéo et d’effets spéciaux pour le cinéma et la télévision.
  • Rencontres d’artistes 3D, de directeurs artistiques et de concepteurs.
  • Simulations d’entrevues pour les finissants.

Une option de plus : l'université

Nouvelle entente avec l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT), campus de Montréal. Deux possibilités :

  • DEC-BAC avec le programme baccalauréat en création de jeux vidéo, profil art
    (30 crédits reconnus)
  • Passerelle pour le baccalauréat avec majeure de création de jeux vidéo, profil design (15 crédits reconnus)

Nouvelle entente passerelle avec l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC) en collaboration avec le Centre NAD à Montréal (places réservées pour les étudiants du Collège)

  • Baccalauréat en animation 3D et design numérique, concentration Effets visuels en cinéma et télévision (18 crédits reconnus)

Vous pourriez accéder à ces programmes universitaires et à plusieurs autres : Arts, Design, Graphisme, Arts médiatiques, Études cinématographiques, Informatique, etc.

Renseignez-vous auprès du Service d’orientation et d’information scolaire et professionnelle du Collège.

Pour en savoir plus :

Admission et inscription
Structure d'un programme technique
Préalables du secondaire

Saviez-vous que?

En 2015, 65 % des diplômés du Collège se sont inscrits à l'université.

Ce que disent nos étudiants

MAVoyer« La formation en Animation 3D est flexible et permet aux étudiants de réaliser des projets afin de mettre de l’avant leurs compétences. De plus, elle est très diversifiée et présente une vision très globale des arts numériques. J’ai d’ailleurs eu l’occasion de réaliser un court métrage d’animation, ce qui m’a amené à repousser mes limites. Les enseignants font la fierté de BdeB. Ils m’ont offert les outils nécessaires pour développer mon esprit critique et me permettre de réussir. »

Marc-André Voyer

A3DImage : Kevin Xhuti