Description du programme

En Techniques de l'informatique 420.A0, le Collège offre deux voies de spécialisation :

  • Conception et programmation
  • Sécurité informatique

Un tronc commun d’une année d’études permet à tous nos étudiants d’aborder des éléments de compétences de nos deux profils de sortie, soit conception et programmation, et sécurité informatique. Ils sont ainsi en mesure de confirmer ou de changer leur choix de spécialisation à la fin de la première année.

Les étudiants des deux voies de spécialisation reçoivent une solide formation de base qui leur donnera une grande flexibilité durant leur carrière. Les étudiants confirment leur choix de spécialisation à la fin de la première année et entrent dans leur voie de spécialisation en troisième session du programme.

En Sécurité informatique, la formation est orientée vers la sécurité informatique, l'exploitation du matériel informatique de réseaux, la gestion des logiciels serveurs, la programmation de composantes réseaux, l’optimisation des services, ceci complété par l'acquisition de compétences en électronique.

Un stage d'intégration, tenu en dernière session, facilite la mise en application des apprentissages et ouvre la voie au marché du travail. Bell Canada, Hydro-Québec, le ministère de la Justice, Ville de Laval, Banque Nationale du Canada, Fiducie Desjardins, Vidéotron, ESI Technologie, Above Security, etc. font partie des entreprises qui accueillent les stagiaires du Collège.

Les nombreux laboratoires d’enseignement sont équipés d’ordinateurs à la fine pointe de la technologie, supportés par des environnements Windows reliés à des serveurs Linux/Solaris et Windows. L’environnement virtuel est principalement utilisé pour la mise en place des laboratoires réseautiques.

Des laboratoires d’ordinateurs en accès libre sont réservés aux étudiants de Techniques de l’informatique pour la réalisation de leurs travaux scolaires. Le laboratoire virtuel est disponible de la maison pour le travail à distance.

Une épreuve synthèse liée au stage d’intégration fait partie de la formation. Il s'agit d'une activité d'évaluation sommative au terme de la scolarité, visant à attester l'intégration des apprentissages réalisés dans l'ensemble du programme, et qui prend en compte les compétences déterminées par le ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche, de la Science et de la Technologie. Elle est obligatoire et sa réussite est une condition nécessaire pour l'obtention du diplôme.

Perspectives professionnelles

Dans les petites organisations, l'intégration des différentes fonctions de l'informatique oblige souvent les techniciens à assumer toute la chaîne des opérations, à partir de la conception jusqu'à la réalisation d'un système informatique. À l'opposé, dans les grands centres informatiques, la recherche d'efficacité entraîne la subdivision et la spécialisation du travail.

Selon leurs aptitudes et leurs goûts, les diplômés sont capables d'exercer des tâches dans l'une ou l'autre des activités suivantes : le développement de systèmes informatiques, la réalisation de programmes, la mise en œuvre et l'exploitation de systèmes informatiques, la conception de bases de données, la maintenance et l’évolution de logiciels d’application, la réalisation d'applications en réseaux, l'adaptation de progiciels, l'exercice de fonctions de conseil et de formation auprès des utilisateurs non spécialisés en informatique.

Les diplômés ayant emprunté la voie de spécialisation Sécurité informatique peuvent remplir des fonctions associées de près aux systèmes d’exploitation, aux interconnexions en réseaux et au matériel informatique : choix de matériels compatibles, installation de l’appareillage, installation des logiciels, gestion de la sécurité physique et virtuelle, dépannage informatique, entretien, réparations mineures, modifications de l'équipement, etc., généralement dans des entreprises possédant un grand parc micro-informatique.

Le diplômé peut envisager de poursuivre des études universitaires s'il possède les préalables scolaires. On peut obtenir plus de détails en consultant :

  • Le tableau des structures d’accueil des programmes universitaires sur le site Web du Collège
  • Le Guide pratique des études universitaires au Québec
  • Les guides d'admission de chacune des universités

Des ententes de reconnaissance d’acquis conclues avec des universités permettent, aux étudiants diplômés, de se voir reconnaître jusqu’à 15 crédits dans certains programmes universitaires.

02 Sécurité

Sanction des études :
Diplôme d'études collégiales (DEC)

Nombre d'unités :
91 2/3, dont 65 en formation spécifique

Nombre d'heures-contact :
2 730 dont 2 070 en formation spécifique en Sécurité informatique.

Préalables du secondaire

TS 5e  ou  SN 5e  ou  Mathématiques 526, 536  ou  l’équivalent.