C’est au Collège de Bois-de-Boulogne, partenaire de longue date du Ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion (MIDI), que le gouvernement du Québec a choisi d’annoncer de nouveaux investissements de 103,5 millions de dollars sur cinq ans pour renforcer la francisation et favoriser l’intégration socioéconomique des personnes immigrantes, le 19 avril dernier.

© MIDI

Mme Kathleen Weil, ministre de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion, M. François Blais, ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, M. Sébastien Proulx, ministre de la Famille, ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport et ministre responsable de la région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine et Mme Hélène David, ministre responsable de l’Enseignement supérieur étaient réunis à l’Espace Hubert-Reeves pour présenter aux invités et aux représentants des médias les moyens qui seront déployés par Québec, grâce à cette enveloppe budgétaire, pour favoriser l’accès et la participation des personnes immigrantes aux cours de français. M. Martin Fecteau, représentant et attaché de presse de Mme Christine St-Pierre, ministre des Relations internationales et de la Francophonie, ministre responsable de la région des Laurentides et députée de l’Acadie était également présent.

Animée par M. Maurice Piché, directeur général du Collège, la conférence de presse a réuni près de 75 personnes, dont des représentants des principaux médias.

M. François Blais a souligné l’engagement dont fait preuve le Collège de Bois-de-Boulogne pour favoriser et faciliter une intégration harmonieuse des personnes immigrantes à la société québécoise et au marché du travail. Cet engagement a d’ailleurs valu au Collège, en mars 2016, d’être récipiendaire des Mérites en francisation des personnes immigrantes dans la catégorie Partenaire institutionnel ou communautaire en francisation, un prix décerné par le MIDI pour récompenser le Collège pour la qualité des services de francisation offerts aux personnes immigrantes et pour l’engagement et les réalisations exceptionnelles et novatrices qui sont mises en place par l’institution afin de faciliter l’intégration des personnes nouvellement arrivées au sein de la société québécoise.